Haut Pays de Provence

La partie la plus au Nord du département des Alpes Maritimes offre des décors sauvages et variés.

Ici se situe la porte d’entrée des Grandes Alpes. Un peu plus au Nord se situent les vallées de l’Ubaye, du Queyras et leurs sommets et cols mythiques : Cime de la Bonnette, Col de la Cayolle...

La rivière du Var, qui prend ses sources à près de 2 800 mètres d’altitude au bord de la frontière italienne offre des parcours en rafting et canoe kayak raft tout au long de l’année. Dans les Gorges de Daluis, il faudra attendre un niveau optimal pour pouvoir défier ce canyon et ses eaux tumultueuses.

A l’entrée du village d’Annot se trouve un site étonnant du fait de la qualité de sa roche. Une falaise de grès fait la réputation de ce village et nombreuses sont les personnes qui viennent y randonner, escalader et découvrir ses failles…

Aisément accessible depuis les Gorges du Verdon et depuis la Côte d’Azur, ce petit coin de paradis, encore très peu connu des vacanciers mérite le coup d’œil.


Canoe Kayak Raft dans les gorges du Verdon à Castellane (...)

Canoe Kayak Raft dans les gorges du Verdon à Castellane et la vallée du Var à Entrevaux

Canoe - Kayak Raft

Montez à bord de ces bateaux gonflables hyper résistants, soyez attentifs au briefing de notre guide détaillant les consignes de sécurité, les techniques pour se diriger, remonter à bord... Vous voilà prêts à voguer sur les eaux translucides des rivières des Alpes du Sud en étant maître à bord. Devant vous, votre guide vous montre la voie. Suivre son canoe kayak raft afin d’éviter les mauvaises surprises et passer aux meilleurs endroits !


Rafting dans les gorges du Verdon à Castellane et dans (...)

Rafting dans les gorges du Verdon à Castellane et dans les Alpes Maritimes.

Rafting

Montez à bord de cette embarcation stable et sécurisante. Après un briefing détaillant les consignes de sécurité, vous voilà prêts à voguer sur les eaux translucides des rivières des Alpes du Sud : Verdon, Var... A la manœuvre, le guide dirige le rafting pendant que l’équipage donne la vitesse permettant de franchir les rapides. A chaque vague, quelques équipiers, voire tout l’équipage selon la difficulté des parcours, sont susceptibles de se faire arroser.